Keolis: Jean Ghedira en charge des nouvelles mobilités et du marketing

Depuis 2018, Jean Ghedira était à SNCF Réseau le directeur général adjoint chargé des clients et services, autrement dit le chef d’orchestre de l’ouverture du réseau à la concurrence pour le marché du TER.  
Actualites

Marc Fressoz

Deux arrivées. Le président du directoire de Keolis, Patrick Jeantet, remanie le comex de la filiale de transport public de la SNCF. Au passage, il réorganise la gestion des nouvelles mobilités, du marketing et de la communication. La principale arrivée est celle de Jean Ghedira en tant que directeur chargé des nouvelles mobilités et du marketing. Il reprend le poste de Laurent Kocher, dont le périmètre initial était le même, avant d’être restreint aux nouvelles mobilités. Durant son mandat, Keolis est entré au capital de l’opérateur de VTC Le Cab (revendu à Snapcar en juillet dernier), une incursion qui s’est soldée par des pertes importantes. Autre investissement pas très heureux: celui réalisé dans Navya, qui a du mal à décoller commercialement. Ancien de Keolis Lyon, directeur de la communication de Keolis, président d’Effia, Jean Ghedira a fait une riche carrière au sein du groupe SNCF: à Proximité, comme directeur de la région SNCF Languedoc Roussillon, puis comme patron des trains intercités. Depuis 2018, il était à SNCF Réseau le directeur général adjoint chargé des clients et services, autrement dit le chef d’orchestre de l’ouverture du réseau à la concurrence pour le marché du TER. L’autre arrivée est celle de Marc Berthod, nouveau directeur de la communication de Keolis. En provenance directe lui aussi de SNCF Réseau, où il occupait une fonction similaire, c’est également un ancien de Keolis. Son arrivée a entraîné le départ de Thomas Barbelet, qui en plus de la communication dirigeait le marketing.

Le vivier SNCF Réseau. En arrivant à la tête de Keolis, en février, Patrick Jeantet, ex-PDG de SNCF Réseau, a emmené avec lui deux dirigeants du gestionnaire d’infrastructures. Ces trois transferts confèrent à Keolis, qui aspire à gérer des TER, une connaissance privilégiée du fonctionnement de SNCF Réseau et du processs d’attribution des sillons. Keolis doit publier prochainement ses résultats 2019.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.