Keolis rachète les Transports Daniel Meyer en Ile-de-France Territoires

Keolis rachète les Transports Daniel Meyer et se renforce dans le sud de l'Ile-de-France pour préparer le Grand Paris. BG  
Actualites

Les Opérateurs

Bruno Gomes

Les Transports Daniel Meyer passent dans le giron du Groupe Keolis et rejoignent le réseau de la filiale de la SNCF en Ile-de-France. L’entreprise familiale Transports Daniel Meyer a été créée en 1856, à Monthléry. Pour Keolis, cette acquisition s’inscrit dans la perspective des projets du Grand Paris, comme lors du récent rachat de capacités de stationnement par sa filiale Effia. Le prix de la transaction n’a pas été dévoilé.

« Grâce à la reprise des Transports Daniel Meyer, Keolis renforce son implantation en Essonne et consolide ses positions dans le sud parisien et près du plateau de Saclay » explique le directeur général adjoint de Keolis Ile-de-France, André Magnon-Pujo dans un communiqué. Le rachat porte sur les deux sociétés opérationnelles SAS Transports Daniel Meyer et la SAS Ormont Transports, membre de Optile et exploitant pour le STIF, implantées dans le bassin des départements de l’Essonne et du Val-de-Marne et qui exploitent « une cinquantaine de lignes régulières » et gèrent des activités de transport scolaire et occasionnel. Le groupe avait réalisé un chiffre d’affaires de 40,4 millions d’euros en 2014, d’après le communiqué, et s’appuie sur 440 salariés et une flotte de 260 véhicules.

Rappelons que Keolis Ile-de-France représente un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros avec 19 filiales, 4000 collaborateurs et 70 millions de voyageurs annuels pour 1900 véhicules et 25 dépôts.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.