Keolis reconduit à Caen

Le vice-président de Caen la mer en charge des Transports, Rodolphe Thomas (au centre).   © DR
Actualites

La rédaction

DSP de six ans. La Communauté urbaine de Caen la mer a reconduit Keolis pour l’exploitation de son réseau de transports urbains, Twisto. Le nouveau contrat de délégation de service public (DSP) démarre le 1er janvier 2018 et se termine au 31 décembre 2023. Durant cette période, Keolis va percevoir 41,9 millions d’euros par an pour accompagner la modernisation du réseau Twisto : mettre en service, exploiter et entretenir trois nouvelles lignes de tram (été 2019), intégrer un système de vélo en libre service, et des transports dédiés aux personnes à mobilité réduite. Autres innovations prévues : une navette électrique Bluebus pour le centre-ville, une billettique sans contact, appli de localisation Zenbus, information voyageurs embarquée… Les investissements réalisés par Caen la mer et Keolis durant ces six ans s’élèveront à 27,8 millions d’euros.

Démontage du TVR. La nouvelle DSP sera caractérisée par une opération inédite en France : le remplacement du TVR par un tramway sur rail. Durant les 18 mois de travaux nécessaires, un service de bus organisé en deux lignes remplacera la desserte effectuée auparavant par le TVR. 42 bus articulés seront affectés au réseau de substitution. A terme, les 3 lignes de tram constitueront la nouvelle armature du réseau Twisto. 23 rames Citadis d’une capacité de 210 voyageurs chacune circuleront de 5h45 à 00h30, avec un passage toutes les 10 minutes. Avec la mise en service du tram, le réseau de bus sera réorganisé et renforcé autour de quatre ligne structurantes, dont deux seront cadencées aux 10 minutes. Une ligne circulaire interquartiers baptisée l’Ellipse sera également créée, avec un passage tous les quart d’heure.

La rédaction

 

 

 

 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.