Ile-de-France: Keolis retenu pour la gestion du T9 Territoires

Future rame Citadis du T9.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Marc Fressoz

Premier lot du réseau Optile. Fin du suspense à propos de l’attribution du marché du T9, emblématique de l’ouverture à la concurrence des réseaux Optile par Ile-de-France Mobilités. L’autorité organisatrice a indiqué le 14 juin avoir retenu Keolis à l’issue du processus d’appel d’offre pour la gestion du tram T9. Elle soumettra ce choix au vote de son conseil du 2 juillet. Le lot comprend l’exploitation de la future ligne de tram T9, qui reliera Orly à Paris (Porte de Choisy), et celle d’un réseau de bus local. Celui-ci est constitué de 6 lignes desservant les communes d’Ablon, Athis-Mons, Choisy-le-Roi, Juvisy-sur-Orge, Orly, Thiais et Villeneuve-le-Roi, dont plusieurs d’entre elles seront en correspondance avec le T9. Keolis était en quelque sorte en position de sortant, car déjà gestionnaire historique via sa filiale Keolis Seine Val-de-Marne de ce réseau de bus des Bords de l’eau, dans le cadre d’un contrat Optile. La future délégation de service public signée avec IdFM débutera fin 2019 pour s’achever fin 2024. La ligne de tram T9, en fin de construction, n’entrera pas tout de suite en service. «La première rame est attendue à la fin de l’année», signale IdFM sans plus de détail sur le calendrier, qui comprendra une phase de tests. En 2016, l’ex-Stif avait opté pour l’achat de 22 rames Citadis d’Alstom pour un montant de 70 millions d’euros, dont une partie est destinée au T8 (Clamart-Antony).

Nouvelle défaite pour Transdev. La compétition était relativement relevée. Quatre candidats avaient déposé des offres finales. Deux autre français étaient en lice: l’un, RATP Dev, défendait son pré carré sur le tram, le T9 étant la première ligne de tram urbain attribuée par mise en concurrence, les T11 (Keolis) et T12 (SNCF) étant des trams-trains. L’autre candidat malheureux, Transdev, essuie une nouvelle défaite en Ile-de-France après celle de CDG Express. L’Espagnol Moventia avait également tenté sa chance pour tester le marché francilien. Le montant du contrat du T9 et du réseau de bus n’a pas été communiqué à ce stade par IdFM.

M. F. 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.