Kombo étend son offre au train

Kombo propose actuellement la vente de billets de bus la plus large d’Europe, avec 250 compagnies dont Blablabus et Flixbus, et a aussi intégré l’offre SNCF depuis novembre 2019.   © Kombo
Actualites

Grégoire Hamon

Marché fragmenté. Le site de réservation de bus Kombo (ex-Sobus) indique avoir bénéficié d’une nouvelle levée de fonds de 400K€ en janvier pour la mise au point d’un moteur de réservation multimodal. «Kombo permet désormais de réserver les billets de bus et de train, avec l’intégration des billets SNCF et bientôt des nouveaux opérateurs avec la libéralisation du marché fin 2020», indique Matthieu Marquenet, son PDG. Soutenu par plusieurs entrepreneurs d’Internet comme les fondateurs de La Fourchette, de Liligo ou MisterFly, Kombo compte intégrer les opérateurs comme Flixtrain, Thello ou Renfe d’ici un an. «À l’échelle européenne, le marché du train est très fragmenté, avec des dizaines de compagnies. Kombo développe donc un système pour industrialiser leur intégration», soulignent les cofondateurs de l’entreprise, également à l’origine du site Capitaine Train. Ce dernier a été revendu en 2016 pour 180 millions d’euros à Trainline.

Combinaison de moyens de transport. «Nous étoffons nos services pour proposer des trajets quel que soit le mode de transport», indique Matthieu Marquenet à Bus&Car Connexion. Kombo propose actuellement la vente de billets de bus la plus large d’Europe, avec 250 compagnies dont Blablabus et Flixbus, et a aussi intégré l’offre SNCF et Ouigo depuis novembre 2019. Les trajets Blablacar sont également proposés. «Nous sommes le site le plus puissant du marché, capable de combiner plusieurs moyens de transport de type train et bus sur le modèle de Citymapper pour des destinations complexes comme des Bordeaux-Amsterdam ou Brest-Nice», résume Matthieu Marquenet.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.