La Chine construit une autoroute avec des voies réservées aux véhicules autonomes Politique et réglementations Stratégie Territoires

La future autoroute desservira la Nouvelle Zone de Xiongan. Selon le souhait du président Xi Jinping, elle sera dédiée à l'innovation urbaine, en privilégiant la protection de l'environnement, le bien-être de la population, et la promotion de la culture chinoise.   © xiongan-gov
Actualites

Les Collectivités

Grégoire Hamon

120 km d’autoroute spéciale véhicule autonome. Alors que l’Europe tolère exceptionnellement quelques voitures autonomes sur ses autoroutes, la Chine semble avoir un train d’avance avec son projet d’autoroute dédiée aux véhicules automatisés. En l’espèce, il s’agira de réserver deux voies sur une nouvelle autoroute destinée à connecter Pékin avec la ville nouvelle de Xiongan, située à 120 km au sud-ouest. La future autoroute à 2×4 voies, dont la construction doit démarrer cette année, disposera donc d’une voie dédiée aux véhicules autonomes dans chaque sens. La vitesse sera limitée entre 100 à 120 km/h selon les tronçons. La voie dédiée sera équipée d’infrastructures routières intelligentes de type V2V ou V2X, grâce à des connections de type 5G, ainsi que de systèmes de péages intelligents.

Ville nouvelle et intelligente. Xiongan est bien plus que l’une des innombrables villes nouvelles qui parsèment le pays. Cette future zone économique, située dans la région du Hebei, sera la ville du président Xi Jinping, comme Shenzhen fut celle de Deng Xiaoping. Mais le président à vie tient à se démarquer de son prédécesseur, considéré comme le modernisateur du pays. Alors que Shenzhen et Pudong croulent sous les gratte-ciels, Xiongan devrait être une ville verte «intelligente», orientée vers la haute technologie. Destinée à délester Pékin d’une partie de ses fonctions administratives, et de son trafic, la ville va héberger différentes universités, des instituts de recherche, institutions médicales, siège sociaux et autres institutions publiques régionales. De la taille de Tokyo, Xiongan devrait être sillonnée de véhicules autonomes, censés circuler en harmonie avec les véhicules plus traditionnels.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.