La Chine opère la première ligne de bus autonome 5G Politique et réglementations Stratégie

La première opération de bus autonome recourant à une connexion 5G sur route ouverte a lieu à Zhengzhou.   © DR
Actualites

Les Industriels Les Opérateurs

Grégoire Hamon

40 villes couvertes en 2019. Tout semble aller plus vite au pays de Xi Jiping. La Chine vient d’annoncer le 6 juin qu’elle avait attribué ses premières licences 5G commerciales. Quatre opérateurs nationaux (China Telecom, China Mobile, China Unicom et China Broadcasting Network) sont autorisés «à exploiter les communications mobiles cellulaires numériques de cinquième génération», a annoncé sur son site internet le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information. L’opérateur China Mobile, le plus grand au monde en termes d’abonnés, a indiqué qu’il couvrirait cette année 40 villes de Chine en 5G. Des tests de déploiement ont été effectués dans le pays depuis plusieurs mois, de quoi rattraper les deux pays précurseurs, la Corée du Sud et les États-Unis. Pionnière, la Corée du Sud avait lancé des réseaux 5 G commerciaux le 4 avril avec les trois grands opérateurs locaux sur l’ensemble du territoire, devançant les Etats-Unis, où Verizon a inauguré le 11 avril dernier ses premiers réseaux 5 G commerciaux dans deux villes, Chicago et Minneapolis.

Première opération de bus autonome en 5G. La France devra attendre 2020 pour l’ouverture de réseau 5G dans quelques grandes villes avec une couverture nationale promise pour 2025. Cette technologie, est pourtant indispensable au déploiement des véhicules autonomes à grande échelle. Une expérimentation est ainsi en cours dans la ville de Zhengzhou (province du Henan) pour ce qui serait la première opération de bus autonome recourant à une connexion 5G sur route ouverte. Une vidéo révèle un bus prenant des passagers, capable de s’insérer dans le trafic et éventuellement de changer de file. Les passagers sont invités à tester le véhicule en scannant un QR code à chaque station. D’autres expérimentations, ont été également menées à travers le pays cette année, comme à Chongqing, dans le sud-ouest, avec une coopération réunissant China Mobile, Huawei, l’Université du Sud-Est et la société française EasyMile.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.