- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

La FNTV Auvergne Rhône-Alpes s’engage pour le GNV

Optimisme prudent. Avec une reprise notable de la fréquentation, les autocaristes réunis le 31 mai à l’occasion de l’Assemblée générale de la FNTV Auvergne- Rhône-Alpes sont plutôt optimistes. «Les besoins de mobilité augmentent, nous sommes sur un secteur dynamique», notaient les deux co-présidents, Michel Seyt, et Pascal Favre. Pour autant, les enjeux restent plus que jamais importants. «La profession se retrouve à la croisée des chemins entre la préparation du projet de loi sur les mobilités et l’amorce d’une nouvelle politique des transports par les conseils régionaux et les établissements publics intercommunaux», observait Pascal Favre, en présence de Martine Guibert, vice-présidente de la Région en charge des transports, et Paul Vidal, conseiller régional délégué aux transport scolaires et interurbains.

Défi de la formation. Les défis ne manquent pas pour ancrer cette croissance dans le temps. Et en Auvergne Rhône-Alpes, le premier d’entre eux passe par l’emploi. «Nous sommes face à une pénurie de personnel», s’inquiétait Michel Seyt. Pour mieux former les conducteurs, «l’Aftral va ouvrir deux nouveaux centres, à Saint-Quentin Fallavier et Grenoble, et elle va également faire monter en puissance ses sites de Bourg-en-Bresse et Meyzieu», a-t-il souligné. Les autocaristes «auverhonalpins» vont également s’atteler à d’autres chantiers : d’abord, le numérique en travaillant avec les acteurs de ce secteur pour proposer de nouveaux services aux voyageurs ; mais aussi la transition énergétique. Cette assemblée générale s’est ainsi terminée par la signature d’une convention entre la FNTV, l’Ademe, GRDF et le Conseil Régional, permettant d’établir une cartographie numérique des stations GNV du territoire.

F. S.