La RATP Dev acquiert H R Richmond Ltd Pratique et ressources Stratégie

Jean-Marc Janaillac, Président du directoire de la RATP Dev.   © D. Reibenberg
Actualites

Les Opérateurs

La rédaction

Le 19 avril dernier, la RATP Dev a annoncé l’acquisition de la société britannique H R Richmond Ltd. Par ce biais, elle renforce ainsi sa position au Royaume-Uni.

« Cette acquisition s’intègre parfaitement dans notre stratégie d’avenir. L’équipe dirigeante et les employés de cette entreprise ont développé un modèle économique de grande qualité », assurait Jean-Marc Janaillac, Président du directoire de la RATP Dev dans le cadre de l’annonce de l’acquisition de la société de bus et de cars britannique H R Richmond Ltd le 19 avril dernier.

 

Un savoir-faire de longue date

 

Fondée en 1920, H R Richmond Ltd travaille sous les marques Epsom Coaches et Quality Line avec une flotte de 85 autobus et de 25 autocars. Exploitant 14 lignes pour le compte de Transport for London et quatre lignes de bus dans le Surrey, au Sud de Londres, elle gère également des services de transport par autocars de tourisme et autres services délégués. Sur le terrain, Epsom Coaches continuera de fonctionner en tant que division indépendante du groupe RATP et sera dirigée par Steve Whiteway qui a été promu au poste de Directeur général.

 

Une emprise de plus

 

Revendiquant 181 millions d’euros de chiffre d’affaires en Grande-Bretagne en 2011 sur un total de 253 millions d’euros dégagés à l’international, la RATP Dev avait, en 2011, déjà procédé à deux rachats en Grande-Bretagne : Bath Bus Company en février dont la flotte compte 30 bus touristiques et la société Metrolink en charge de l’exploitation et de la maintenance de Metrolink, le réseau de tramway de Manchester de quatre lignes en août. Si Jean-Marc Janaillac annonçait dans les colonnes de Bus & Car que « sauf opportunités, l’année prochaine* devrait se montrer moins mouvementée », la réalité économique semble rapidement reprendre ses droits…

 

*2012

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.