La RATP recrute 1000 conducteurs de bus Politique et réglementations Stratégie Territoires

Abdel, 21 ans, en formation de machiniste-receveur, conduit un bus école de la RATP, sous l'oeil vigilant de son formateur, Patrick Guillaume.   © Shahinez Benabed
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Shahinez Benabed

Avec le développement du réseau de tramway en Île-de-France, la RATP a lancé une grande campagne visant à recruter 1000 conducteurs de bus en 2012 pour un total de 3000 sur trois ans.

Campagne de recrutement exceptionnelle à la RATP. La Régie autonome des transports parisiens souhaite en effet embaucher 3000 conducteurs sur les trois ans à venir, dont 1000 cette année. Ce fort besoin en personnel intervient alors que le réseau de tramway francilien est en plein développement.

Les nouveaux conducteurs, également appelés machinistes-receveurs, seront en charge du transport et de l’accueil du client à bord d’un des 4000 bus gérés par l’entreprise publique. Profil recherché : être titulaire du permis B ou D (transport en commun) et avoir plus de 21 ans. Le plus, « aucun diplôme n’est exigé », précise un communiqué de la RATP.

Une sélection de haut vol

Attention, pour devenir machiniste-receveur à la RATP, il ne suffit pas de déposer son cv et de convaincre lors d’un entretien d’embauche. Après une présélection, les candidats retenus doivent se plier à une série de tests psychotechniques et moteurs, passer par une visite médicale et des entretiens de motivation. « Toutes ces étapes sont éliminatoires, indique Isabelle Porro, directrice du centre de formation des conducteurs de bus de la RATP, ajoutant que, en moyenne, un postulant sur dix est recruté.»

Mais le jeu en vaut la chandelle, car les candidats sélectionnés recevront une formation de 6 à 12 semaines au métier de conducteur assurée par la RATP. En cas de réussite, ceux-ci seront alors embauchés en contrat de statutaire pour les moins de 35 ans, ou directement en CDI pour les autres. Le tout rémunéré 1800 euros brut par mois, sans compter les primes.

La RATP emploie 45 000 personne en Île-de-France, dont 13 000 machinistes-receveurs. Son réseau de bus, tramway, métro, RER…, permet de transporter chaque jour 10 millions de franciliens.  

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.