La RATP va rouler avec les vélos en libre service d’ofo Stratégie

La RATP veut expérimenter une solution de transport complémentaire au tramway.   © RATP
Actualites

Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Logique de porte-à-porte. À l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité durable, qui débute le 17 septembre, la RATP proposera aux voyageurs du tramway T3a (sud de Paris) de compléter leur trajet grâce à l’offre de vélos ofo, mastodonte chinois du vélo partagé en «free-floating» (sans station). Plusieurs dizaines de vélos jaunes ofo seront répartis à proximité immédiate de six stations du tramway T3a (Porte d’Italie, Cité Universitaire, Porte d’Orléans, Porte de Vanves, Porte de Versailles et Balard) pour permettre aux voyageurs de compléter leur trajet. «L’offre, proposée en partenariat avec ofo, vient répondre à un besoin de service complémentaire pour les premier et dernier kilomètres, dans une logique de déplacement de porte à porte», indique la RATP.

Des patrouilleurs en maraude. L’opération sera menée jusqu’au 14 octobre et, si l’essai est concluant, la RATP n’exclut pas d’étendre ce système. Soutenu par Didi (le Uber chinois), Ofo est arrivé sur le marché parisien en décembre 2017, et a revendiqué 500.000 trajets pour ses six premiers mois d’activité. La location des vélos s’effectuera via l’application mobile ofo. A l’aide de leur smartphone, les voyageurs scanneront un vélo pour débuter leur trajet et le verrouilleront à destination. Ils pourront bénéficier de 30% de réduction grâce à un code propre à l’expérimentation. Et puisque les vélos ofo n’ont pas de station, des «patrouilleurs» veilleront à garantir une disponibilité suffisante pour les voyageurs. Ainsi, ils seront en charge de regrouper les vélos, de les positionner et éventuellement de les réparer tout au long de la journée, sur les six stations concernées. Ou comment réinventer le Vélib’ à la sauce free-floating.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.