La région Ile-de-France va s’engager à hauteur de 5 milliards pour ses transports Politique et réglementations Stratégie Territoires

Jean-Paul Huchon a annoncé l'engagement de 5 milliards d'euros du conseil régional Ile-de-France qu'il préside   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La Rédaction

Après l’annonce par Nicolas Sarkozy d’un plan d’investissement de 35 milliards pour les transports franciliens, les différents acteurs font état de leur participation. La région Ile-de-France va mettre 5 milliards sur la table.

La région Ile-de-France va s’engager jeudi à hauteur de 5 milliards d’euros sur les 18,9 milliards du plan de mobilisation pour les transports en Ile-de-France, a annoncé lundi 15 juin le président du conseil régional Jean-Paul Huchon (PS).

La région, les huit départements franciliens et le syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) doivent apporter au total 12,4 milliards d’euros. L’Etat est sollicité à hauteur de 3,15 milliards d’euros et la région table sur 3,4 milliards d’euros de ressources nouvelles (fonds d’aménagement de la région Ile-de-France, versement transport des entreprises), hors recettes éventuelles liées aux opérations d’aménagement.

Le calendrier des décisions

Au cours d’une conférence de presse, M. Huchon a précisé qu’il ferait voter jeudi 18 juin par son conseil régional un protocole d’intention en ce sens et que les conseils généraux de Seine-Saint-Denis, à majorité PS, et Hauts-de-Seine, à majorité UMP, en feront autant le même jour.

Devraient suivre fin juin et début juillet les conseils généraux de cinq autres départements (Val-d’oise, Essonne, Seine-et-Marne, Val-de-Marne, Paris) et le conseil d’administration du STIF.

Marie-Pierre de la Gontrie, première vice-présidente PS du conseil régional, a souligné que la région travaille depuis un an avec les collectivités et l’État. Selon elle, Nicolas Sarkozy a prêté « incontestablement une oreille très intéressée » au plan de mobilisation, qu’il « a repris » dans son projet pour le Grand Paris, en annonçant 35 milliards d’investissements pour les transports en Ile-de-France.

Un projet commun avec la « région-capitale »

« On pense arriver à l’élaboration d’un projet commun » avec le secrétaire d’État au développement de la région-capitale Christian Blanc, a-t-elle ajouté, alors que plusieurs groupes de travail (Blanc-Huchon et Gilles Carrez, rapporteur du budget) sont à l’oeuvre depuis les annonces de M. Sarkozy.

M. Blanc a fait valider par M. Sarkozy un projet de métro automatique autour de Paris, chiffré autour de 21 milliards. « Le chiffre de 35 milliards du président de la République n’a pas été repris par le secrétaire d’Etat », a noté M. Huchon.

« Nous savons que nous pouvons apporter 12 milliards, nous savons que des recettes nouvelles à négocier avec le groupe Carrez et le gouvernement peuvent apporter de l’ordre de 6 milliards sur 10 ans, au delà je n’ai pas de visibilité », a reconnu le président du conseil régional.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.