La SNCF lance la carte de fidélité e-billet Politique et réglementations Produits Territoires

Le nouveau programme de fidélité Voyageur de la SNCF proposera différents statuts à ses clients en fonction du nombre de voyages effectués.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

Shahinez Benabed

La SNCF a annoncé le lancement le 31 mai, de Voyageur, son nouveau programme fidélité. Il permet, par le biais d’une carte qui fait office de e-billet, de ne plus avoir à imprimer ni à composter son billet de train.

« Mieux satisfaire les attentes de ses clients », tel est l’objectif que s’est fixé la SNCF en lançant dès le 31 mai son nouveau programme de fidélité.  Intitulé Voyageur, celui-ci remplace, au sein de la compagnie ferroviaire, le programme S’Miles, une alliance entre plusieurs commerces (Monoprix, BHV, les Galeries Lafayette…), que la SNCF a quitté le 25 mai. Destiné aux clients TGV et Intercités en France et à l’international, le nouveau service est gratuit et disponible dès le premier voyage.

Une carte de fidélité qui se transforme en billet de train

Grande nouveauté, la carte du programme Voyageur fait désormais office de e-billet. Plus besoin d’imprimer ses titres de transport ni de les composter. Autre changement, quatre statuts récompensent désormais le client en fonction de la fréquence de ses voyages : Voyageur pour les clients occasionnels, Grand Voyageur et Grand Voyageur Plus pour les voyageurs fréquents et Grand Voyageur Le Club pour les voyageurs très fréquents. Pour 10 trajets effectués, le client obtient un bon de réduction de 10% à valoir sur le trajet de son choix. Pour 20 trajets, il bénéficie de -20% de remise et passe au statut de Grand Voyageur, lui permettant de cumuler des points à échanger contre des billets de train ou des cadeaux et l’accès au salon Grand Voyageur. Enfin, tous les trajets en train TGV et Intercités sont comptabilisés.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.