- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

La Wallonie va déployer un éclairage intelligent sur son réseau routier

Modulation de l’intensité lumineuse. En Belgique, la région wallonne va mettre en place son Plan Lumière 4.0, qui vise à réhabiliter l’ensemble de l’éclairage du réseau structurant sur les grands axes (auto)routiers (2.700 km d’autoroutes et de routes nationales dont 400 km d’échangeurs), ainsi que sur les parkings des aires autoroutières et sur les parkings de covoiturage. Soit environ 100.000 luminaires, constitués actuellement de lampes sodium, qui seront remplacés par des luminaires LED, moins consommateurs d’énergie et à la durée de vie supérieure. De quoi générer 76% d’économies d’énergie. Outre une réduction de la pollution lumineuse, et une diminution de 166.000 tonnes d’émissions de CO2, le Plan Lumière 4.0 comprend également la modernisation des infrastructures d’éclairage. Tous les points lumineux seront en effet équipés de différents systèmes de télégestion et de plusieurs types de capteurs. «Le réseau entièrement connecté et intelligent permettra une modulation de l’intensité lumineuse selon le trafic et les différents cas d’usage, ainsi qu’une prise en main à distance via le nouveau centre PEREX (Centre de gestion des infrastructures wallonnes) en cas de nécessité: conditions météorologiques, présence de chantier, accidents…», souligne-t-on à la région.

Véhicules autonomes. De nouveaux services pourront également être implémentés avec pilotage à distance: vidéoprotection, signalisation lumineuse tricolore, bornes d’accès, panneaux à messages variables… Des Unités Bord de Route (UBR) seront également déployées afin de développer la communication avec les véhicules connectés. Les autoroutes wallonnes deviendront ainsi devenir les premières autoroutes connectées d’Europe, «prêtes pour l’accueil des futurs véhicules autonomes». D’une durée de 20 ans, le Plan Lumière 4.0 sera réalisé sous forme d’un partenariat public privé (PPP). Le contrat a été confié au consortium LuWa composé de Citelum et Luminus (tous deux groupe EDF), CFE et DIF. Il prévoit la mise en service progressive du nouvel éclairage à partir du second semestre 2019. Ce projet représente un budget total de 600 millions € sur 20 ans, avec la création de 400 emplois.

G. H.