L’autobus bientôt cercle littéraire ? Pratique et ressources Stratégie

  © DR
International

Les Collectivités

La rédaction

«Livres collectifs dans le trafic», tel est le nom du projet d’échange d’ouvrages dans les autobus du réseau de transport qui vient d’être lancé à Québec.

 

L’organisme Accès transports viables a mis sur pied une initiative d’échange de livres dans les autobus du Réseau de transport de la capitale québecquoise. Objectif : démontrer que prendre l’autobus permet aux usagers de vaquer à un passe-temps, comme la lecture. «En plus de favoriser la lecture et la détente dans les autobus, le projet veut faire la démonstration qu’il est agréable et profitable de prendre les transports collectifs. On peut y lire, travailler, socialiser! Se déplacer en autobus peut ainsi nous permettre de passer du bon temps lors de nos déplacements quotidiens», explique Catherine Boisclair, présidente d’Accès transports viables. 

 

Déjà 200 livres en circulation

Pour marquer le début du projet, 200 livres ont été distribués dans les autobus de la région. Concrètement, le «dépositaire» doit apposer des étiquettes d’identification sur la page de couverture et à l’intérieur du livre, qu’il aura préalablement téléchargé sur le site internet de l’exploitant. 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.