Le groupement RATP Dev-Keolis remporte CDG Express Politique et réglementations Stratégie Territoires

La desserte sera assurée avec des trains Coradia Liner d'Alstom.   © DR
Actualites

Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

20 minutes de trajet. L’Etat a fini par désigner le groupement Hello Paris, réunissant Keolis et RATP Dev, comme exploitant du CDG Express, liaison ferroviaire directe entre Paris Gare de l‘Est et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, qui sera mise en service le 1er janvier 2024. Le contrat comprend une période de préparation de l’exploitation d’une durée de 5 ans (2019-2023) et une période d’exploitation d’une durée de 15 ans (2024-2038). Avec une navette toutes les 15 minutes circulant de 5h à minuit, tous les jours, CDG Express assurera la liaison de 32 km entre la gare de Paris-Est et le terminal 2 de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle en seulement 20 minutes.

9 millions de passagers annuels. Les 9 millions de passagers annuels attendus voyageront à bord d’un matériel Coradia Liner d’Alstom, fabriqué en France, dont l’intérieur sera spécifiquement aménagé. Les détails de l’offre seront communiqués à la signature du contrat, qui devrait intervenir avant fin janvier 2019. Hello Paris était opposé à Transdev pour l’exploitation de CDG Express. Après une première audition en septembre, une seconde présentation avait été organisée mi octobre, avec une décision repoussée à plusieurs reprises. Début novembre, Transdev a saisi l’Autorité de la concurrence, au motif que l’alliance RATP-SNCF (maison-mère de Keoli) formait un duopole sur l’Ile-de-France.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.