Le Magelys , vedette des assises du «Produire en France» Stratégie

  © Iveco
Actualites

Les Industriels

Pierre Cossard

La 2e édition des assises du «Produire en France», parrainées par Yves Jégo et Arnaud Montebourg, anciens ministres, a réuni plus de 200 personnes accueillies au Palais des congrès de Reims par M. Arnaud Robinet, député-maire. L’objectif du label OFG, dont l’association Pro France assure la promotion, est de permettre au consommateur d’obtenir une information claire et transparente quant à l’origine d’un produit portant le logo «Fabriqué en France». Il permet également aux entre­prises de valoriser le maintien, le développement ou le retour d’activités produc­tives en France de manière efficace.

 Autour de quatre tables rondes, les experts ont échangé sur les thèmes suivants : «Produire en France, avantage ou inconvénient ?», «Usurpation d’origine : un danger pour nos entreprises ?», «L’origine fait-elle vendre ?» et «L’excellence à la française : mythe ou réalité ?». Autre temps fort de ces assises, le Grand Oral de l’Elysée, qui a permis aux futurs candidats à l’élection présidentielle de 2017 de présenter leurs propositions en faveur du «Produire en France».

Dans ce contexte, Iveco Bus a pu confirmer son fort ancrage dans le tissu industriel national avec son site de production d’Annonay, en Ardèche, qui emploie actuellement 1380 salariés et fait appel à plus de 250 fournisseurs et sous-traitants hexagonaux, et son Centre de recherche et développement de Vénissieux, près de Lyon, qui regroupe 250 personnes. Partenaire de l’association Pro France et membre du conseil d’administration, Iveco Bus a mis à disposition des organisateurs deux exemplaires de son autocar Magelys, afin d’assurer les nombreux transferts des participants. Ces véhicules arboraient les couleurs des entreprises Autocars Jules Benoit à Lens (Pas-de-Calais) et Autocars Jacqueson à Rethel (Ardennes).

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.