Le médiateur du tourisme à pied d’œuvre Pratique et ressources Stratégie

Jean-Pierrre Teyssier, médiateur du tourisme, lors des 5e rencontre du Snav.   © Stéphane Jarre
Actualites

Les Opérateurs

Stéphane Jarre

Jean-Pierre Teyssier pourrait avoir jusqu’à 3 000 dossiers à traiter en 2012. Son service de médiation est opérationnel depuis le 1er janvier dernier.

Nommé médiateur le 12 décembre dernier par le Syndicat national des agents de voyages (Snav), l’Association des tours-opérateurs (Ceto) et la Fédération nationale de l’aviation marchande (Fnam), Jean-Pierre Teyssier a pris ses fonctions le 1er janvier 2012. Enarque, ancien président du Bureau de vérification de la publicité, le médiateur pourrait avoir à se prononcer dans quelque 3 000 dossiers par an, selon les estimations du Snav. Si aucun arrangement entre le client et l’agence ou le prestataire n’est trouvé, le consommateur -et lui seul- peut alors se tourner vers le médiateur. Ce service est gratuit pour lui. En revanche, des frais de dossier de quelques dizaines d’euros sont facturés à la partie professionnelle en cause. Le recours au médiateur est libre et ses décisions peuvent ne pas être suivies par l’une ou l’autre des parties. Elles pourraient alors se retourner vers les instances judiciaires classiques.

Selon Valérie Boned, secrétaire générale déléguée du Snav, les dossiers concernant les groupes ne devraient pas être très nombreux si l’on se fonde sur l’expérience du service litiges du Snav. « Les enjeux sont tels, pour un prestataire qui a une clientèle groupes, que la plupart des conflits sont réglés en amont, à l’amiable, entre le client et l’agent de voyages« , a-t-elle indiqué en marge des Cinquièmes rencontres des métiers du voyage et du tourisme organisées par le Snav du 19 au 22 janvier à Marrakech. Georges Colson, président du Snav, a fait savoir que la porte était ouverte pour que d’autres organisations professionnelles, qui le décideraient, puissent se joindre aux trois associations fondatrices de la médiation du tourisme. La Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) a été citée parmi les nouveaux entrants possibles.

D’autres fédérations pourraient rejoindre l’initiative Médiation Tourisme Voyage (MTV)

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.