Le patron de Keolis, Jean Pierre Farandou, va diriger la SNCF

Jean-Pierre Farandou est également président de l'UTP.  
Actualites

Marc Fressoz

Nouvelle SNCF. La SNCF a trouvé son futur patron, et Keolis doit s’en chercher un autre. En effet, l’Elysée a choisi, le 18 septembre, Jean-Pierre Farandou, président du directoire de Keolis depuis 2012, pour diriger la nouvelle SNCF, dont les structures de tête deviendront en 2020 une SA. La nomination de Jean-Pierre Farandou, 62 ans, préféré à Patrick Jeantet, le pdg de SNCF Réseau, doit encore être approuvée par le Parlement avant d’être entérinée par un décret en conseil des ministres, ce qui devrait intervenir en milieu d’automne.

Paix sociale. L’exécutif joue la sécurité en choisissant un cheminot d’origine, entré à la SNCF en 1981, et qui y a gravi tous les échelons à travers divers postes (chef de gare, chef de projet TGV nord, patron de Thalys, DRH de région, patron des activités Proximités). Emmanuel Macron mise sur les bonnes relations de Jean-Pierre Farandou avec les syndicats, en espérant que l’application de la réforme ferroviaire, adoptée en 2018, créera le moins de grèves possible avant la présidentielle de 2022, ce qui suppose une certaine marge de manœuvre pour lâcher des contreparties aux salariés.

M. F.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.