Le Pays Basque inaugure son Tram’bus

A terme, 18 bus électriques articulés Irizar circuleront sur les deux lignes de BHNS.   © DR
Actualites Non classé

La rédaction

Cadencement aux 10 minutes. Inauguré le 2 septembre, le Tram’bus constitue la colonne vertébrale du nouveau réseau de transports de la Communauté d’agglomération du Pays Basque. Les premiers bus électriques articulés Irizar ont commencé à circuler sur les 12 km de la ligne Chronoplus T1, entre Bayonne Nord et le centre de Biarritz. A terme, 10 véhicules vont assurer cette desserte avec un cadencement aux 10 minutes de 5h à 0h30, et jusqu’à 2h30 du jeudi au samedi. La ligne 2 (Tarnos-Bayonne Sud) sera mise en service l’an prochain. Au total, 18 bus articulés électriques à 625.000 euros l’unité circuleront sur le réseau. Les travaux des deux lignes Chronoplus se sont accompagnés d’un programme de réaménagement urbain en faveur des modes doux, mais aussi de végétalisation des espaces publics. En incluant ces interventions, le projet Chronoplus a nécessité un budget de 168 millions d’euros.

Un réseau modernisé. Avec la mise en service du Tram’bus, c’est l’ensemble de l’offre de transport public qui monte en gamme, et modernise son identité. Sous le nom commercial de Txik Txak, l’offre de mobilités de la Communauté d’agglomération du Pays Basque vise à répondre aux besoins d’une population de plus de 300.000 habitants répartis sur 158 communes. Outre les lignes Chronoplus, les solutions de mobilités vont du TAD aux navettes fluviales et maritimes, en passant par le vélo et bientôt le covoiturage, sans oublier les réseaux de bus de proximité, et les cars express hérités du transfert de compétences des lignes départementales et régionales, qui complètent la desserte du territoire. Keolis, délégataire du réseau depuis avril 2017 et jusqu’à fin 2024, s’est engagé à accroître les recettes de 25% sur la période, pour un chiffre d’affaires cumulé de 172 millions d’euros.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.