Le téléphérique brestois séduit les élus toulousains Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités

Pierre Cossard

Une délégation du SMTC Tisséo, conduite par son président Jean Michel Lattes, s’est rendue le 25 avril à Brest, pour une visite de travail sur le chantier du futur téléphérique de la métropole brestoise.

L’objectif était de partager l’expérience de ce chantier, en vue de réaliser à Toulouse celui du Téléphérique Urbain Sud, qui reliera en 2020, l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier, non loin de la station de métro de la ligne B.

La délégation semble avoir été convaincue le choix de la cabine retenue, par sa capacité et son design. Ce projet de transport à grande capacité – 1 200 voyageurs/heure en heure de pointe par sens – va relier à l’éco-quartier des Capucins au centre Siam, deux parties de la ville de Brest historiquement séparées par les 430 mètres de largeur du fleuve côtier Penfeld. Il va être mise en service en octobre prochain, pour un coût total de 19,1 millions €.

Jean Michel Lattes a tenu à souligner : « L’exemple brestois est pour nous très inspirant : il fait sortir le téléphérique d’une approche datée pour le projeter dans le futur urbain car il constitue une réponse extrêmement intéressante en termes à la fois techniques, financiers et environnementaux ».

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.