Lille choisit Alstom pour rénover la ligne 1 de son métro Politique et réglementations Stratégie Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Shahinez Benabed

La commission d’appel d’offres de la Communauté urbaine de Lille vient de sélectionner l’offre du constructeur Alstom pour la rénovation de la ligne 1 du métro, qui doit aboutir au doublement des rames d’ici à 2015.

Ce sera donc Alstom. La commission d’appel d’offres de la Communauté urbaine de Lille a sélectionné l’offre du constructeur pour la rénovation de la ligne 1 du métro lillois, évinçant ainsi les offres de Siemens et Bombardier, qui s’étaient également positionnés. Ce projet, d’un montant total de 514 millions d’euros (rénovation des station incluse), doit aboutir au doublement des rames de métro d’ici à 2015.


10% de réduction

 

Le projet d’Alstom est d’abord avantageux en raison de son coût : 266,4 millions d’euros contre 297 prévus initialement dans l’appel d’offres, ce qui correspond à une réduction de 10%. Il prévoit la construction de 27 rames en forme de « boa », c’est-à-dire composées chacune de quatre wagons liés en accordéon, donc sans séparation interne. Chaque métro aura une longueur de 52 mètres contre 26 actuellement.

Autre atout : le matériel sera fabriqué en grande partie dans une usine basée sur le site industriel de Valenciennes, et prévoit une consommation d’énergie des rames réduite de 20% par rapport à celles actuellement en circulation. Les « futures-anciennes » rames de la ligne 1 seront, quant à elles, utilisées en complément sur la ligne 2.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.