L’IRU vante l’autobus et l’autocar pour protéger l’environnement Pratique et ressources Stratégie

L'autobus et l'autocar bénéficient d'excellentes performances environnementales.   © © DR
Actualites

Le Club Les Industriels Les Opérateurs

La Rédaction

Lors de sa première Journée européenne de l’autobus et de l’autocar le 2 décembre, l’IRU a vanté l’intérêt d’un report modal vers ces transport collectifs. À l’heure du sommet de Copenhague, ils constituent un « choix malin ».

La première Journée européenne de l’autobus et de l’autocar, le 2 décembre 2009, était organisé par l’IRU (l’Union du transport routier international) avec la participation de la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV), représentée par Michel Seyt, son président, et Éric Ritter, son secrétaire général.

Objectif : appeler les décideurs politiques communautaires à accroître l’usage des transports collectifs pour lutter efficacement contre l’effet de serre. L’autocar a en effet toute sa place dans cette logique de transfert modal, de la voiture particulière vers des modes de déplacements plus économes et plus propres. Il bénéficie d’excellentes performances environnementales, encore trop méconnues du grand public, et des politiques au niveau national.

Les bus et cars : un « choix  malin »

Le vice-président de l’IRU, Graham Smith, a ainsi précisé que « doubler l’utilisation des autobus et autocars dans l’Union européenne ne constitue pas seulement une politique réaliste et un objectif commercial, mais une approche tout à fait louable du point de vue du grand public. Les autobus et autocars, avec les taxis, complètent les voitures particulières et constituent même une bien meilleure alternative si l’on tient compte de leurs excellentes performances en matière de sécurité et d’écologie. Définir des politiques qui induisent une utilisation accrue des autobus et autocars est donc un choix malin pour parvenir à une mobilité durable au moindre coût pour la société ».

Un florilège d’événements

Quelque 200 chefs d’entreprise, membres du Parlement européen, représentants des États membres communautaires, d’institutions de l’UE et d’ONG ont assisté aux divers évènements organisés lors de cette journée. Ils ont pu participer à un atelier sur le rôle des transports privés en autobus et autocar et les défis à relever, une exposition des vainqueurs 2009 des prix « Autobus et Autocar de l’année » sur l’esplanade du Parlement européen, ainsi qu’à l’inauguration européenne de la campagne « Smart Move » parrainée par l’eurodéputé Michael Cramer (Verts/EFA).


Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.