L’Océane, le TGV taillé pour le grand large Atlantique Produits

 
Actualites

Les Industriels

Michel Chlastacz

Le 14 septembre 2016, en gare de Paris- Montparnasse Vaugirard, la SNCF a présenté la première rame TGV Euroduplex Océane. Quatrième génération dite «4 +» du TGV, en attendant la cinquième promise pour 2024, elle est destinée à desservir le grand Sud-Ouest avec la mise en service de la ligne à grande vitesse Tours – Bordeaux.

Dès décembre 2016, les deux premières rames d’une commande de 40 unités pour un montant de 1,3 milliard d’euros seront en service commercial avant que 20 rames ne soient prêtes pour le 2 juillet 2017 à la mise en service de la LGV Tours-Bordeaux. Pour assurer dès l’hiver 2017-2018 à 320 km/h les 68 TGV quotidiens Paris-Bordeaux (35 000 places offertes, l’équivalent de cinq A 320 !) dont les plus rapides demanderont 2 heures 04. Tandis que 12 desserviront Toulouse (4 heures 09 au mieux) dans une offre irriguant tout le Sud-Ouest. De Poitiers et La Rochelle à Dax, Pau et Bayonne.

La totalité des rames serait livrée à la fin de 2019. Leurs aménagements ont été repensés pour obtenir 556 places (+ 20 % en comparaison des TGV-Atlantique et + 10% par rapport aux rames Duplex existantes) avec des espaces optimisés et des «plus» tous aussi marquants en première qu’en seconde classe. Que Guillaume Pepy résumait dans la formule des «trois C» qui associerait Confort, Connectivité (WiFi plus Internet à la place, information voyageurs] et Capacités, puisqu’une rame en unité double accueillerait 1112 voyageurs !

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier