L’UTP interroge les habitudes de transport des Français Stratégie

Les bus de Dijon.   © MC
Actualites

Les Opérateurs

Michel Chlastacz

Le 24 novembre 2015, l’Union des Transports Publics (UTP) a publié les résultats d’une enquête sur les habitudes de transport des Français, la cinquième du genre commandée par son Observatoire de la mobilité. Cette enquête  portait cette année notamment sur les liens entre les habitudes de transports des Français et l’environnement, actualité de la COP 21 oblige. Elle a été menée par l’IFOP auprès d’un «échantillon représentatif à l’échelle nationale», composé de 1501 personnes âgées de plus de 18 ans, dont 1009 utilisateurs des transports publics et 492 non utilisateurs.

Dans cet ensemble, «23 % [des personnes interrogées] n’ont pas d’autre solution de mobilité» que le transport public, notamment les jeunes (18-34 ans) dont 79 % sont des utilisateurs réguliers. Comme globalement, 50% des Français, principalement ceux qui vivent dans les villes de plus de 50 000 habitants (61% d’utilisateurs) et en Île-de-France (81%). La part des utilisateurs du transport public qui continue d’augmenter,  concerne essentiellement le bus (68%), suivi du métro (51%), du tramway (43%), du RER (28 %)  et des TER (16%).

Ces voyageurs choisissent le transport public  pour des raisons de «praticité» (54%), de coût (16%) et de souci de préservation de l’environnement (7%). Cette dernière proportion, quoique toujours très minoritaire, est en notable augmentation, ce qui montre une prise de conscience de plus en plus significative du rôle environnemental du transport public, constate l’UTP.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.