L’UTP publie le guide du parfait défenseur du transport public Politique et réglementations Stratégie Territoires

Les défenseurs des transports publics fourbissent leurs arguments pour convaincre.   © © photo-lilbre.fr
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Pierre Cossard

L’Union des transports publics et ferroviaires (UTP) publie un guide de 32 pages pour battre en brèche toutes les idées reçues sur le transport collectif. Il sera diffusé aux 22èmes Rencontres nationales du transport public, le 25 novembre à Nice.

S’engager dans le développement du transport public oblige souvent les décideurs à battre en brèche un certain nombre d’idées reçues. Le coût des déplacements, la nature des investissements, des recettes, les sites propres, les émissions de gaz à effet de serre, autant de sujets qui prêtent parfois à polémique.

L’UTP (Union des transports publics et ferroviaires), qui capitalise les données du secteur du transport public en France, a donc décidé de leur fournir un argumentaire facilement utilisable pour dépasser ces a priori.


Huit fiches pratiques

Précisément documentées, les huit fiches concoctées doivent aider à démontrer le bien-fondé des décisions prises en faveur du transport public. Elles fournissent aux décideurs, notamment politiques, des éléments solides et pédagogiques pour faire comprendre leur choix. Ils y trouveront des arguments indispensables à la justification de leur ambition.

Pour combattre huit idées reçues

Les idées reçues auxquelles s’attaquent l’argumentaire des fiches sont les suivantes :

  • Pour l’utilisateur, les transports publics coûtent trop chers
  • Pour une collectivité locale, investir dans les transports urbains, ce n’est pas un investissement rentable
  • Un transport en commun en site propre génère du trafic mais peu de report modal de l’automobile vers le transport public
  • Les sites propres bus, ça ne sert pas à grand chose
  • Même sans améliorer l’offre de service, les coûts explosent
  • Le développement de l’offre attire de nouveaux clients mais pas de recettes supplémentaires
  • Le bus est polluant
  • Le transport à la demande est la solution incontournable pour les zones peu denses.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.