Lyon : lancement de Navly, navette autonome de transport public Produits

Navly Navya Lyon navette autonome connexion Le quartier de Confluence   © Pierre Salomé Aishuu
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

Keolis et Navya proposent depuis lundi 5 septembre le service Navly, navette autonome 100% électrique, qui desservira le quartier de Confluence à Lyon. Pendant une période d’expérimentation d’un an, deux navettes électriques sans conducteur circuleront en rotation sur un même parcours de 1 350m situé le long de la Saône. Elles desserviront cinq arrêts, matérialisés par des poteaux fixes et informatifs situés entre le Centre Commercial et l’extrémité sud de la Confluence : Charlemagne, Passerelle, Les Salins, La Sucrière et Magellan. Accessibles à tous gratuitement, elles disposent chacune de 15 places dont 11 assises. Un opérateur Navly  sera présent à bord de la navette pour assurer l’accueil, l’information, la gestion des accès et la sécurité des passagers. Le service fonctionnera les jours ouvrés de 7h30 à 19h00, avec une fréquence de rotation de 10 minutes aux heures d’entrées et de sorties de bureau.

Lancé avec le soutien de la Métropole de Lyon, du Sytral et de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), ce transport est une solution de dernier kilomètre. Il s’associera aux moyens de transport traditonnels (bus, tram, métro, Velo’V). « Cette initiative s’inscrit dans le cadre de collaborations public-privé qui ont pour objectif de favoriser la création de services inédits destinés aux passagers et de permettre l’émergence d’entreprises innovantes tournées vers le développement durable » développe t-on du côté de chez Keolis.

Ce service est une première en France sur un site public. Les navettes autonomes sont déjà présentes sur certains sites privés, par exemple la centrale nucléaire de Civaux. La RATP a également récemment investi sur les navettes Navya et BestMile.

 

La navette Navly en situation réelle

La navette Navly sur son parcours

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.