Lyon: le métro arrêté plusieurs heures suite à un soupçon de coronavirus au PCC

Le réseau de métro est resté à l'arrêt durant la désinfection du PCC, mardi 24 mars.  
Actualites L'actualité

La rédaction

Désinfection totale du PCC. Suite à une suspicion de cas de coronavirus au sein du poste de commandement centralisé, la circulation des quatre lignes de métro de Lyon a été interrompue pendant plusieurs heures le mardi 24 mars. Le Sytral et Keolis Lyon, délégataire du réseau TCL, ont pris les mesures adaptées: la dizaine d’agents du poste a été évacuée, et les équipes de nettoyage ont procédé à la désinfection totale du PCC. Par la suite, la circulation des métros a pu reprendre. L’agent concerné bénéficie depuis d’un suivi médical mais n’a pas été testé, et les collaborateurs avec qui il a été en contact sont placés sous huitaine.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.