Les enjeux environnementaux sont l’argument avancé par les élus et les constructeurs de véhicules électriques à batteries. Cependant, quelques institutions comme l’Ineris, le BEA (Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile) et la FAA (Federal Aviation Administration, autorité de sûreté du transport aérien civil aux USA) viennent tempérer cet enthousiasme: les batteries […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article