Avec l’imminente entrée en vigueur de la loi NOTRe, tout change aussi sur le plan politique. Le 1 er  janvier 2017, le transport interurbain sera transféré des départements aux régions. Le 1 er  septembre 2017, ce sera au tour du transport scolaire de passer dans le giron régional. «  Combat d’arrière-garde  » contre cohérence d’action […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article