C’était un secret de Polichinelle. Les frères Guillermin cherchaient à vendre leur entreprise de transport, aucun descendant n’étant intéressé par cette affaire familiale lancée par leur grand-père Pierre en 1949. Yves Guillermin en avait pris les rênes en octobre 2014 suite au départ en retraite de Christian, son aîné. C’est finalement avec deux autres sociétés […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article