Pour son 27 e Congrès national, la FNTV a choisi de se pencher, à la manière d’Antoine de Saint-Exupéry, sur la place du transport routier de voyageurs dans la mobilité de demain. Des évolutions réglementaires à leur traduction dans les marchés publics, en passant par les difficultés de recrutement et la montée en puissance du […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article