UTP À six mois du premier tour de la présidentielle, l’Union des transports publics et ferroviaires publie les résultats de son Observatoire de la mobilité. Bonne nouvelle: les transports collectifs ont la cote auprès des Français. Mais ce plébiscite cache une réalité plus complexe pour les entreprises du secteur dont les recettes ne cessent de […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article