Le 25 mai prochain, les électeurs hexagonaux se rendront aux urnes pour élire 74 des 751 eurodéputés. Avec une campagne qui a officiellement commencé le 12 mai dernier, certains des candidats en lice se sont positionnés sur les grands dossiers européens, dont certains liés aux transports. Affichant des taux d’abstention traditionnellement élevés, 56,9 % en moyenne et 59,35 % […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article