Contrats de transport La concurrence n’est pas une œuvre spontanée de la nature. Elle n’est pas un état à conserver (comme on le pensait jadis) mais elle résulte d’une action volontaire, sinon volontariste, des pouvoirs publics, sans cesse à recommencer (comme on le croit depuis l’adoption du traité européen). Il n’est donc pas étonnant que […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article