L’État va prêter 1,7 milliard d’euros, à partir de 2019, au concessionnaire de la construction de la liaison ferroviaire directe entre Roissy et Paris, appelée Charles-de-Gaulle Express (CDG Express), a annoncé jeudi 16 novembre le ministre des Finances Bruno Le Maire à l’Assemblée. Charles-de-Gaulle Express doit relier directement, à l’horizon fin 2023, Paris (gare de l’Est) […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article