Interview Julien Calloud Connexion Transport-Territoires: les cars Macron doivent-ils bénéficier d’un traitement particulier? Julien Calloud: Clairement, oui. Auparavant, les autocars ne roulaient en moyenne que 80 000 à 150 000 km par an pour une activité de transport touristique. Les exploitants s’appuyaient sur leur atelier intégré et/ou sur leur concessionnaire local pour l’entretien; accessoirement sur un point service […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article