Le marché des centrales de réservation de VTC ne cesse de s’étoffer. Si le sulfureux Uber occupe une très large place médiatique, d’autres structures émergent, s’inspirant parfois de process industriels éprouvés. Le dernier en date s’appelle Marcel. Depuis le 24 juin dernier, Uber compte un nouveau concurrent sur le marché des centrales de réservation de VTC […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article