État des lieux Les restrictions budgétaires ne permettent plus de financer un transport public de qualité. Un nouveau modèle est à trouver pour inventer la mobilité de demain. Le débat est ouvert. De l’avis de Louis Nègre, président du Gart (Groupement des autorités responsables de transport), «  275 km de bouchons à Paris tous les matins… […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article