La possibilité donnée aux départements d’adapter les limitations de vitesse à la dangerosité des routes serait-elle un leurre? Serge Descout, le président du conseil départemental de l’Indre, n’est pas loin de le penser: « Le retour à 90 km/h est inapplicable en l’état. » De fait, le texte qui permettrait une réadaptation des limitations de vitesse est un […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article