La défiance de Paris vis-à-vis des cars de tourisme est montée d’un cran début juillet. «  Nous ne voulons plus de cars touristiques comme on l’observe de façon totalement anarchique à Paris. Nous attendons de disposer des moyens réglementaires. Nous mettons en place des parkings de desserte pour que les cars arrêtent de rentrer dans […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article