Puisseguin Il aura seulement fallu huit mois pour que les victimes du drame de Puisseguin (Gironde), dans lequel 43 personnes ont perdu la vie dans la collision d’un autocar et d’un camion, obtiennent des garanties d’indemnisation. Un accord à l’amiable a été signé le 28 juin par la secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes Juliette […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article