Mann+Hummel crée un filtre à particules pour freins

Le filtre à particules placé au niveau des étriers piège les particules fines provoquées par la friction des plaquettes lors du freinage.   © Mann+Hummel
Actualites

Le Club Les Industriels

Grégoire Hamon

Mettre un frein sur les particules fines. Les bus urbains auront beau rouler au tout électrique, ils continueront à émettre des particules fines. Car chaque freinage émet des particules nocives pour la santé, par frottement sur le disque et les plaquettes de frein. Une étude de l’Observatoire de la qualité de l’air en Île-de-France a démontré que 41% des particules fines en suspension émises en 2012 par le trafic routier dans la région parisienne étaient issues de l’abrasion des pneus, du revêtement routier et des freins. « Le freinage dans la circulation urbaine crée beaucoup plus de particules fines que les émissions d’échappement », observe pour sa part l’équipementier allemand Mann+Hummel, spécialisé dans les filtres à air et huile pour véhicules.

Protection des personnes et protection des jantes. Pour y remédier, Mann+Hummel indique avoir conçu un nouveau filtre à particules pour freins qui piège une partie des particules de poussière, sans gêner pour autant le freinage. Le système se positionne sur le disque de frein au niveau des étriers pour absorber les particules à la sortie des plaquettes. Il permet aussi de protéger davantage les jantes contre ces particules, ce qui réduit leur encrassement et leur nettoyage. Gros avantage, le filtre a été conçu pour s’adapter sur les véhicules actuellement en circulation et peut s’appliquer aussi bien aux VL qu’aux autobus ou camions. Le système est également destiné au matériel sur rail (métro, tramway, train), avec un effet d’autant plus bénéfique que la circulation s’effectue en milieu fermé. L’équipementier reste en revanche plus discret sur le pourcentage d’absorption, ainsi que la date de commercialisation de son filtre, tout comme les intervalles de révisions (purges ou changement).

Grégoire Hamon

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.