Marseille teste deux batobus Politique et réglementations Produits Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

La rédaction

 

Depuis le 1er mars et jusqu‘au 15 septembre prochain, les usagers marseillais peuvent relier le Vieux Port à la plage de la Pointe Rouge à bord de deux navettes maritimes.

 

 

Pour désengorger la circulation automobile le long de la Corniche, la Régie des Transports de Marseille (RTM), Marseille Provence Métropole (MPM) et Veolia Environnement testent depuis hier deux navettes maritimes entre le Vieux Port et la plage de la Pointe Rouge. D’une capacité de 100 personnes, ces bateaux opèrent une traversée de trente cinq minutes par heure dans chaque sens. Coût de l’opération : 2,2 millions d’euros financés par le groupe Veolia Environnement dans le cadre d’un marché de sous-traitance.

 

700 passagers quotidiens

Si les abonnés de la RTM bénéficient d’un accès gratuit à cette offre de transport encore éphémère, les autres doivent s’acquitter d’un billet dont le prix a été fixé à 2,50 euros le trajet. Côté fréquentation, les prévisions de l’autorité organisatrice tablent sur 700 passagers quotidiens avec une amplitude allant de 7 à 19 heures. A l’issue de cette phase de test, ce service pourrait être reconduit l’an prochain à la même période avec éventuellement une extension vers l’Estaque, dans les quartiers nord de la ville. 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.