Mercedes et Setra proposent le système de détection d’angle mort en seconde monte

Le groupe Daimler propose désormais le Sideguard Assist pour l’ensemble de ses véhicules, dont ceux déjà en circulation.   © Setra
Actualites

Grégoire Hamon

Blind Spot Detection. Le groupe Daimler propose désormais le Sideguard Assist (une aide de détection latérale des usagers vulnérables) pour l’ensemble de ses véhicules, dont ceux déjà en circulation. Cette option est en effet disponible depuis peu en seconde monte pour les cars et bus qui n’en étaient pas dotés initialement. Cette initiative permet d’anticiper la généralisation du système de détection d’angle-mort (ou BSD pour Blind Spot Detection) qui sera obligatoire pour les utilitaires lourds neufs (camions et bus) livrés dans l’Union européenne à partir de mai 2022, et deux ans plus tard pour les véhicules déjà en circulation. Selon le constructeur, des études menées par des compagnies d’assurances (sur les camions) indiquent qu’environ la moitié des accidents entre camions et cyclistes pourraient être évités grâce à un tel système. Le nombre de décès pourrait être ainsi réduit d’un tiers, celui du nombre de blessures graves de plus de 40%. Notons que Setra a commencé à proposer cette option pour ses autocars neufs à partir de 2017, suivie ensuite par de nombreux modèles Mercedes.

Capteurs. La pièce centrale du système est composée de deux capteurs radar à courte portée installés sur le châssis, côté droit, pour éviter des accidents lorsque des piétons, cyclistes ou utilisateurs de trottinettes se trouvent dans l’angle mort. Les capteurs couvrent une largeur de 3,75 m sur une longueur de 18,75 m, plus 2 mètres vers l’avant et 1 mètre vers l’arrière. Le Sideguard Assist alerte le chauffeur via une LED triangulaire installée à l’intérieur du véhicule. En en cas de besoin, un signal sonore, côté passager, prend le relais pour avertir de la présence d’un obstacle en mouvement ou stationnaire dans cette région. Aspect important du système: il tient compte de la courbe de trajectoire du véhicule pour avertir, là aussi via signaux visuels et sonores, le chauffeur de la présence d’un obstacle.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.