Mobileye va améliorer la cartographie des routes britanniques Produits Stratégie

Les informations collectées par Mobileye vont contribuer à fournir des plans précis des réseaux d'eaux usées, électriques, de fibres optiques...   © Ordnance Survey
Actualites

Les Opérateurs

Grégoire Hamon

Infrastructures à l’air libre et en sous-sol.  L’agence nationale de cartographie en Grande-Bretagne, Ordnance Survey, va faire appel à la technologie de caméras mobiles de Mobileye pour l’aider à établir des cartes de haute précision sur les routes et infrastructures du pays. Cette information, révélée lors du CES de Las Vegas, révèle la montée en puissance de la société israélienne, achetée en 2017 par Intel. Cet accord fait suite à une année d’opérations pilotes, menées en 2018, pendant laquelle Ordnance Survey a pu travailler avec les données recueillies par Mobileye et les intégrer ensuite dans ses bases de données. De plus, un certain nombre de véhicules de l’IGN britannique ont été également équipés des caméras de Mobileye pour récolter des données sur les routes du pays. Cet équipement permet d’enregistrer, outre le réseau routier, des données sur l’infrastructure présente en bordure de chaussée. Ces informations sont ensuite recoupées avec les données géospatiales existantes d’ Ordnance Survey pour construire des cartes ultra précises. De quoi fournir des informations utiles aux entreprises de services publics, infrastructures ou télécom, avec par exemple la localisation précise des bouches d’égout, lampadaires, armoires à fibres optiques et autres poteaux téléphoniques. «En donnant une vision plus pertinente des infrastructures présentes à ciel ouvert et en sous-sol, les entreprises pourront planifier plus efficacement leurs travaux de maintenance», expliquent les partenaires dans un communiqué.

Smart-city. Les cartes plus précises seront aussi utilisées pour l’avènement de la smart-city. «L’utilisation de cartes pour améliorer les opérations entre les entreprises et les villes contribuera à nous rapprocher de la réalisation de villes connectées et de routes plus sûres», indique Amnon Shashua, le PDG de Mobileye. Pour Neil Ackroyd, patron d’Ordnance Survey, la récolte de ces nouvelles données enrichies sera la clé «pour permettre aux infrastructures, aux véhicules et aux habitants de communiquer ensemble à l’ère du numérique».

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.