Nantes accueille son premier eBusWay Pratique et ressources Territoires

Le premier eBusWay livré à Nantes va faire des essais de circulation.   © DR
Actualites

Le Club Les Collectivités Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

52,9 M€ de budget. Le premier eBusWay 100% électrique de 24 mètres est arrivé à Nantes, pour effectuer des tests de circulation. La métropole a choisi 22 véhicules Hess pour moderniser sa ligne de BHNS n°4. Grâce à leur capacité accrue de 35%, les eBusWay pourront transporter 56.000 voyageurs par jour d’ici à 2020. Les premiers entreront en service à partir de septembre 2019, pour remplacer les Citaro de 18 m fonctionnant au GNV. Nantes Métropole va consacrer une enveloppe de 52,9 millions d’euros à l’acquisition de la flotte, ainsi qu’à l’adaptation des infrastructures, et à la construction d’un nouveau centre technique (Cetex). Les nouveaux bus seront équipés de grands écrans pour diffusion de l’info voyageurs en temps réel, de prises USB ainsi que d’un système de ventilation performant. Ces véhicules fonctionnent sur le principe du TOSA (trolleybus optimisation systeme alimentation), mis au point par Hess en collaboration avec ABB. Nantes et la deuxième ville au monde, après Genève, à mettre en service ce type de matériel.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.