Navya ouvre un bureau à Chicago Produits

Navya expérimente sa navette dans le quartier Confluence à Lyon   © © DR
International

Les Industriels

Michel Grinand

Véhicule autonome. Spécialiste mondial des véhicules électriques autonomes, le français Navya se développe aux Etats-Unis avec l’ouverture d’un bureau à Chicago. Il s’agit d’ailleurs de la toute première implantation de la start-up hors du sol français. En association avec Keolis, Navya a expérimenté sa navette Navya Arma dans un quartier de Las Vegas, en janvier dernier, quelques semaines avant le Consumer Electronics Show (CES) 2017, qui se tient dans la même ville. Mais pour des raisons stratégiques, Chicago a été préférée à la ville du Nevada : « De par sa localisation géographique et son dynamisme dans les transports en commun, Chicago offre de nombreux avantages », explique Christophe Sapet, président de Navya.

Production prévue aux USA. D’ici à la fin 2017, Navya envisage le recrutement de cinq personnes pour son bureau de Chicago. La société prépare également l’installation de son site de production aux Etats-Unis afin d’anticiper le développement de son activité sur le sol nord-américain. La navette autonome Navya Arma, produite en série, peut accueillir jusqu’à douze passagers, et représente une alternative électrique aux véhicules fonctionnant aux combustibles fossiles. Présentée en France lors du Congrès ITS de Bordeaux, en 2015, où elle avait circulé sur route ouverte, Navya Arma est opérationnelle dans les rues du quartier Confluence, à Lyon, depuis la rentrée 2016.

Sandrine Garnier

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.