Parkeon se lance dans le paiement NFC de titres avec EasyTick Produits

Parkeon présentera au Salon Transports Publics un nouveau produit : EasyTick, une solution de paiement des titres via un smartphone NFC  
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Parkeon présentera au Salon Transports Publics la semaine prochaine un nouveau produit : EasyTick. Il s’agit d’une solution de paiement des titres de transports via un smartphone NFC mais qui se démarque des développements en cours d’une plateforme technique ouverte de paiement sans contact NFC menés par la SNCF, la RATP, Orange et Gemalto dans le cadre du consortium Wizway, présenté en décembre 2015. La différence ? « Notre solution clé en main est entièrement gérée par Parkeon et s’affranchit des opérateurs de téléphonie mobile » explique François Mottet, directeur technique transports de Parkeon qui souligne les avantages de la méthode : pas de mise en place d’accords multi-opérateurs, économies sur les coûts… « La technologie NFC est beaucoup plus rapide et sécurisée que le Bluetooth et la technologie associéedes Beacons mise en place récemment dans des réseaux français » poursuit le responsable, en allusion au lancement par Transdev de sa solution Moovizy à Saint-Etienne.

 

Une émulation au niveau du smartphone

Parkeon assure avoir un niveau de sécurité des transactions équivalent aux solutions sim-centric comme Wizway qui font de la carte SIM le coffre-fort sécurisé de toutes les données sensibles. Le smartphone simule, grâce à un logiciel, la fonction sans-contact NFC pour communiquer avec les valideurs et, dans un second temps, communique via les réseaux mobiles avec les serveurs centraux hébergés par Parkeon. Pour fonctionner, Easytick ne nécessite aucun renouvellement matériel des valideurs, en tout cas ceux étant déjà habilités au sans contact. Côté voyageur, il devra télécharger l’appli Easytick, prochainement mise à disposition dans l’Apple Store et le Google Play Store, s’inscrire au service et fournir un numéro de carte bancaire. Interrogé sur la possibilité d’une intégration de EasyTick dans les applis voyageurs existantes des réseaux, François Mottet explique qu’elle « est techniquement possible ».

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.