Parkings partagés : la start-up ZenPark lève de nouveaux fonds Stratégie

La start-up Zenpark a levé de nouveaux fonds pour développer son offre de commercialisation de parkings partagés  
Actualites

Les Industriels

La rédaction

Et si c’était le Blablacar des parkings ? Zenpark en a tout cas l’ambition et vient d’ailleurs d’accueillir dans son tour de table d’investisseurs le fondateur et PDG du célèbre site de covoiturage, Frédéric Mazzella. Zenpark se propose de commercialiser en ligne auprès du grand public les emplacements de stationnement vides situés dans les parkings privés détenus par des particuliers, des hôtels, des entreprises, des bailleurs sociaux etc.  « Zenpark a inventé un nouveau modèle d’opérateur de stationnement qui prend appui sur l’économie du partage et aligne les intérêts de chacun grâce à sa technologie brevetée » décrit la start-up dans un communiqué.

 

Ces parkings partagés se réservent en ligne à des tarifs « 25% moins chers que ceux affichés à l’horodateur » détaille Zenpark. Pour financer son développement, d’ici à 2 ans la start-up vise le cap des 1 000 parkings partagés en France et en Europe, Zenpark vient de boucler sa troisième levée de fonds, pour un montant significatif de 6,1 millions d’euros, auprès de MAIF Avenir, de DEMETER Partners ainsi que de Frédéric Mazzella, PDG et fondateur de BlaBlaCar, qui rejoint à titre personnel ce tour de table.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.